Articles Tagués ‘Tarn’


« Entre le visible et l’invisible, la photo cherche les limites de la mémoire »

Médiathèque de Gardanne

Les Douches Puits Gérard Mimet locaux de la Cie KaRNaVIrES

Pôle Historique Minier Gréasque

Les 16 panneaux de l’installation

« Photographier l’invisible»

– photo par Gilbert Ceccaldi, http://asso-reev.net/dixansdehors/

– interpétation graphique : Jo, http://kazajo.fr

Publicités

HISTOCARM

Publié: 15 septembre 2011 par mines2memoire dans Accueil, Associations Mémoire-Patrimoine
Tags:,

Association Pour L'Histoire des Mines du Carmausin (Blaye, Caganc, Carmaux, Saint-Benoit)

Association pour l’histoire du
Bassin houiller Carmaux-Cagnac-les-Mines

La région de Carmaux n’a dû son expansion qu’à la présence du charbon que renferme son sous-sol et elle doit la découverte du combustible au cours d’eau  » Le Cérou « , qui traverse la partie nord et qui fit apparaître la première couche au « rocher du coteau de l’Ecuelle » (lieu de la première découverte), banc de grés, ou  » rocher molard « (terme local) renfermant plusieurs veines de charbon. pour lire le suite, cliquez ICI

Cagnac, Musée de la Mine

Publié: 3 septembre 2011 par mines2memoire dans Photos
Tags:,

Consulter le site du musée: ICI

et le site d’HISTOCAM, Association pour l’histoire

du Bassin houiller Carmaux-Cagnac-les-Mines ,

© Gilbert CECCALDI

Cité des Homps, Cagnac

Publié: 2 septembre 2011 par mines2memoire dans Photos
Tags:

La Société des Mines d’Albi a édifié, non loin de Cagnac, la cité des Homps, spécialement affectée aux Polonais.

Lire un article de la Dépêche

© Gilbert CECCALDI

Cité Fontgrande, Saint-Benoit de Carmaux

Publié: 2 septembre 2011 par mines2memoire dans Photos, Uncategorized
Tags:,

La cité de Fontgrande. Ce village de mineurs fut créé entre 1919 et  1929 pour accueillir notamment
les nouveaux travailleurs Polonais,Italiens et Espagnols. Ces derniers remplacèrent les mineurs du Nord
de la France qui, exilés durant la Première Guerre mondiale, étaient venus travailler aux mines de Carmaux.
A l’issue de la guerre, ils  durent retourner dans leurs régions d’origine, occasionnant ainsi un manque
de main-d’œuvre aux mines de Carmaux, accentué en outre par la  mort de certains mineurs carmausins au combat.
Ainsi, la Société des Mines de Carmaux décida de faire appel à des mineurs étrangers pour  compenser ces chutes
d’effectif, et elle dut entreprendre la construction de nouveaux logements pour les héberger.
La cité de  Fontgrande est sans doute le plus luxueux de ces villages de mineurs carmausins.
D’une architecture typique des années 1920 – 1930, chaque  maison du hameau propose deux logements symétriques
et un jardinet.Fontgrande est également doté d’un groupe scolaire (1930), distingué  à l’époque pour son luxe
(grand préau, court de tennis privé destiné au directeur de l’école). (source Wikipédia)

Lire un article de la Dépêche

© Gilbert CECCALDI

Cap’ Decouverte, Parc des titans

Publié: 2 septembre 2011 par mines2memoire dans Parc à Thème, Photos
Tags:,

Pour en savoir plus, cliquez ICI

© Gilbert Ceccaldi