Articles Tagués ‘Partout’


Voici maintenant 5 ans que nous nous sommes engagés dans cette action de développement culturel durable

et de théâtre citoyen à partir du Bassin Houiller de Provence. Ce projet en 3 Actes, comporte plusieurs

créations théâtrales nourries par un travail documentaire et des actions pédagogiques en 4 mouvements.

Les spectacles de l’Acte I et de l’acte II sont disponibles en tournée et peuvent être accompagnés d’actions pédagogiques et/ou de l’exposition qui peut aussi être présentée de manière autonome.

Ils ont déjà rencontré plus de 20 000 spectateurs à Aubagne, Apt, Mont St Aignan, Sotteville-lès-Rouen, Lambesc, la Grand-Combe en version événementielle, à l’occasion de la Sainte Barbe, Fête des mineurs, La Mûre, Saint-Étienne, Marseille, Peypin, Cuges-lés-pins, Roquevaire, Eyguières, Eguilles, Saint Mitre les Remparts, Trets, Pernes les Fontaines, Villadecans (Es)

• L’acte I du projet comporte 2 scènes en salle:

« Les Oiseaux Migrateurs » et « Carnets de Migration »,

 

• L’acte II comporte un spectacle de rue en fixe:

« Nul n’entre ici s’il n’est géomètre »

crée à l’occasion du festival Viva Cité avec le soutien de l’Atelier 231, du Citron Jaune, de l’ADAMI, de la Communauté du Pays d’Aix et de la Ville d’Aubagne.

Version événementielle à la Grand-Combe

• L’installation photo:

« Entre le visible et l’invisible, la photo recherche les limites de la mémoire »

Plusieurs centaines de photos prises sur les sites miniers de 10 département: Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-de-Haute-Provence, Hérault, Aude, Pyrénées orientales, Ariège, Tarn, Aveyron, Alsace, Lorraine sont en ligne sur ce blog par ICI

Installation dans la salle des Douches du Puits Gérard à Mimet

• Le projet Mémoire des Migrations en Pays Miniers a été soutenu:

En production par:

le programme Identité Parcours Mémoire (DRAC-DRJSCS PACA), La DRJSCS PACA, l’ADAMI Le dispositif Dynamique Espoir Banlieues du Ministère de la Culture, Les crédits Égalité des Chances de la Préfecture des Bouches du Rhône les CUCS d’Aix et Aubagne, L’association Marseille-Provence 2013 et les Centres Nationaux des Arts de la Rue: Le Citron jaune et l’Atelier 231

En Diffusion par:

Le dispositif Saison 13 du CG 13, La CPA, Communauté d’Agglomération du pays d’Aix, le Festival Viva Cité de Sotteville-lès-Rouen, Les Rendez-vous Chaud Dehors à Aubagne

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Nous poursuivons nos prises de contacts pour élargir notre réseau de partenaires au niveau régional, national et international et restons ouverts à toute proposition de collaboration.

Contact: Les KaRNaVIrES

Les Douches, Puits Gérard 13105 Mimet, France, Licence d’entrepreneur de spectacle N° 2-97 13 39

BANDEAU_LOG_MP2013

Publicités

BANDO_LOGOS_MUSEE_2013_kar

Dimanche 17 mars 2013, le Musée de la Mine de Gréasque vous propose une journée d’animations pour toute la famille : randonnée pédestre dans la forêt toute proche, rencontres avec les mineurs qui vous feront part de leur vécu, et exposition photographique sur les vestiges miniers de divers lieux d’exploitation en France.

5ème Marche Populaire

Réalisée en partenariat avec l’ONF (Office National des Forêts), le comité des feux et la mairie de Gréasque, et validée par la FFSP (Fédération Française des Sports Populaires), la marche populaire est une randonnée pédestre de 12 kilomètres accessible à tous.

Elle a pour but de valoriser les richesses naturelles et minières de la commune. Les marcheurs peuvent ainsi découvrir les traces laissées par l’exploitation du charbon, tout en profitant d’un espace naturel de 300 hectares entièrement protégé.

La commune de Gréasque est en effet riche d’un patrimoine minier qui remonte au 19ème siècle.

Aujourd’hui la forêt en conserve de nombreux vestiges tels que des entrées de « descenderies » (« trous » avec pentes ou escaliers menant aux premières couches de charbon à faible profondeur) ou des restes de fours à chaux.

Parmi ces vestiges, les plus identifiables lors de la marche populaire sont les puits Béthune, Prosper et Bonaventure, ainsi que les vestiges de la première cité ouvrière du bassin minier de Provence, baptisée le Thubet, construite au milieu du 19ème siècle pour loger les mineurs immigrés issus du Piémont.

A noter que le Puits Hély d’Oissel, qui abrite le musée de la mine et sert de point de départ et d’arrivée de cette randonnée, a été foncé à partir de 1912 pour remplacer ces puits plus anciens.

puits-Bonaventure

Puits Bonaventure (collection musée de la mine de Gréasque)

5ème édition de la Marche populaire le dimanche 17 mars 2013

Départ libre de la marche de 8h à 14h, Départ et arrivée au musée de la mine de Gréasque

Frais d’assurance obligatoire : 1,80€ par personne. Un point de contrôle en forêt fournira une légère collation.

« Rencontres avec les Mineurs »

Dès le 19ème siècle, les compagnies minières embauchent des mineurs de diverses origines pour faire face à la pénurie de main d’œuvre locale. Des hommes de différentes nationalités ont ainsi travaillé dans les différents puits du bassin minier de Provence, avec les mineurs locaux.

En prolongement de la Marche Populaire, le Musée de la Mine propose des visites guidées par les mineurs, afin de mieux connaître leur vécu, leur histoire particulière.

Visites guidées par les mineurs : 14h30, 15h30.

Tarifs des visites guidées par les mineurs : 5 € par adulte, 3 € pour les 6 – moins de 12 ans,

réduction pour les étudiants, les chômeurs, les rmistes et les plus de 65 ans

(sur présentation d’un justificatif).

Exposition « Photographier l’invisible » jusqu’au 22 mars.

Dans le cadre du projet : « Mémoire des migrations en pays miniers », La Compagnie KaRNaVIrES et Réseau Evènementiel présentent l’installation « Photographier l’invisible ».

Entre le visible et l’invisible, la photo cherche les limites de la mémoire.

Cette exposition de 130 photographies portant sur 4 thèmes de la mine avec des vues de différentes mines françaises se poursuivra en début d’année 2013.

Exposition en accès libre avec commentaires du photographe, Gilbert Ceccaldi de la Cie Karnavires l’après-midi.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

2012 in review

Publié: 31 décembre 2012 par mines2memoire dans Accueil, Mémoire des mines
Tags:

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2012 de ce blog.

En voici un extrait :

4.329 films ont été soumis au festival de Cannes cette année. Ce blog a été vu 17 000 fois en 2012. Si chaque vue était un film, ce blog pourrait supporter 4 festivals.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

MINES2MEMOIRE sur Facebook

Publié: 29 septembre 2012 par mines2memoire dans Accueil
Tags:

La liste Facebook MINES_DU_MONDE regroupe 41 comptes, pages et groupes FB consacrés à la mémoire de l’activité minière ou à l’activité minière contemporaines.
Si vous en avez repéré d’autres, n’hésitez pas à me les signaler pour que je les ajoutes à la liste. N’hésitez pas non plus à vous y abonner ou à la partager.
L’objectif est de donner le panel le plus large de l’activité minière d’un point de vue patrimonial ou de sa réalité d’aujourd’hui.
Il y a aussi la page mine de mémoire sur laquelle je partage des informations sur ces thèmes.

Facebook list MINES_DU_MONDE includes 41 accounts, pages and FB groups dedicated to the Memory of mining activity or mining contemporary activity.
If you have spotted others, do not hesitate to report them to me that I add them to the list.
Do not either hesitate to subscribe or share it.
The objective is to give the widest panel of mining activity of a patrimonial point of view or its today’s reality.
There is also the page “mine de mémoire” (mine of memory) on which I share information on these topics.

La lista Facebook MINES_DU_MONDE reagrupa 41 cuentas, páginas y grupos FB dedicados a la memoria de la actividad minería o actividad minería contemporánea.
Si habeis detectado otros, no dudeis en comunicármelo para que los añado a la lista. No dudeis tampoco en abonarse o en compartir la lista.
El objetivo es dar el panel màs ancho de la actividad minera de uun punto de vista patrimonial o de su realidad de hoy.
También hay una página “mine de mémoire” (mina de memoria), sobre la cual comparto información sobre estos temas.